Tous ensemble, luttons contre l'hypophosphatasie... maladie rare parmi les rares...
Vous êtes ici : HYPOPHOSPHATASIE EUROPE » LE BLOG » Actualité » MALGRÉ LA COVID-19, LES HÉROS ONT ASSURÉ !

MALGRÉ LA COVID-19, LES HÉROS ONT ASSURÉ !

Jusqu’au dernier moment, tout le monde a cru que la COURSE DES HÉROS 2020 serait annulée par la faute d’un maudit virus venu de Chine ! Si nous n’étions plus à la date prévue en confinement, les rassemblements en nombre étaient, eux, encore strictement interdits. Après moult tergiversations à la fois des organisateurs, des associations et des entreprises participantes, il n’en a rien été.

Certes, il a fallu s’adapter et se priver de la joie de partager, ensemble, un bon moment de convivialité mais l’honneur a été sauf – Merci à la Course des Héros, à Résonance Media et à Alvarum pour leur réactivité et leur accompagnement — puisqu’il a été possible aux associations désireuses de participer, malgré tout, de le faire sous un format « connecté ».

La participation des héros de Hypophosphatasie Europe a donc eu lieu le 28 juin. Ils n’ont pas eu à se déplacer sur un site dédié, comme les autres années, puisqu’ils étaient invités à se mobiliser de chez eux, dans leur environnement quotidien et par le biais de leur téléphone portable, tablette ou ordinateur… Durant 2 h 30, les équipes pouvaient se retrouver en ligne et chacun de ses membres pouvait réaliser et partager en live son exploit sportif.

Par souci de disponibilité et, parfois de compétences techniques, les aspirations à un partage virtuel n’ont pu être satisfaites le jour J. Il n’en reste pas moins que notre plus jeune héros, Enzo, accompagné de sa famille et de certains de ses amis et habitants de son village a, du haut de ses quatre ans, réalisé son exploit physique annuel lors d’une marche dont le départ, sonné par la cloche de l’ancienne école, démarrait de chez lui pour arriver au château du village 1 km plus loin, exploit d’ailleurs relayé par la presse locale. De même, Patricia empêchée de courir ou de marcher par des ennuis de santé, a privilégié le contact direct auprès de ses voisins d’Étel (56), en leur distribuant des informations sur l’hypophosphatasie et en les invitant à faire un don. Merci aussi à Nicolas, Mathieu et Delphine qui avaient également ouvert une page de collecte.

À eux cinq, dans ces circonstances complètement inédites, ils ont pu récolter 1246 euros (contre 2.436,22 € en 2019) qui seront directement affectés au financement de projets de recherche.
Merci à eux !

Laissez un commentaire

*

captcha *